@ Brest

Relier et partager autour du web

Premiers résultats de l’enquête Capacity



Le projet ANR Capacity

M@rsouin est engagé depuis fin 2014 dans un projet de recherche financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), le projet « Capacity », portant sur les réalités de l’empowerment à l’ère numérique.

Le projet ANR Capacity vise à confronter les promesses de l’empowerment par les outils numériques à la réalité des usages et des bénéfices tirés par les utilisateurs de ces outils. Ce projet s’appuie sur des méthodes d’enquête qualitative et quantitative mises en place par une équipe répartie sur trois institutions différentes : l’université Rennes 2, impliquée à travers le laboratoire CREAD, IMT Atlantique, à travers l’observatoire M@rsouin ainsi que la FING, Fondation Internet Nouvelle Génération, qui coordonne le projet.

Les méthodes croisent donc des démarches inductives et des démarches hypothético-déductives. La problématique centrale consiste à déterminer à quels groupes sociaux les outils numériques permettent le plus d’élargir le spectre des opportunités dans différentes sphères de la vie sociale (sociabilité, participation politique, accès à l’information, éducation/apprentissages, augmentation du pouvoir d’achat, insertion professionnelle, etc.).

L’enquête par questionnaire auprès d’un échantillon représentatif de la population française métropolitaine dont les premiers résultats sont présentés dans ce rapport constitue la partie quantitative de ce projet de recherche.

Des objectifs communs et complémentaires avec l’Agence du numérique : une mutualisation des moyens

Les questions de recherche posées dans le projet ANR Capacity rejoignent les préoccupations de l’Agence du numérique, qui souhaite aborder la question de l’appropriation du numérique par tous au regard de l’enjeu d’empowerment des citoyens.

En vue de mieux connaître le contexte national dans lequel elle déploie ses missions, l’Agence numérique souhaitait, au-delà du baromètre annuel de l’ARCEP-CGE, pouvoir répondre à cette question : les Français bénéficient-ils tous au même degré des potentialités offertes par Internet en terme d’augmentation de leur pouvoir d’agir ?

Répondre à une telle question nécessitait la mise en œuvre d’une enquête ad hoc, permettant, de qualifier un échantillon représentatif de la population française, tant sur son appropriation du numérique et ses usages, que sur les bénéfices qu’il en retire. Le choix a donc été fait de mutualiser les moyens du projet ANR Capacity avec ceux de l’Agence du numérique, en lançant un marché public commun, porté par l’IMT Atlantique à travers le GIS M@rsouin. La mutualisation de ces moyens a permis d’envisager une collecte des données en face-à-face, plutôt que par téléphone.


Résumé du rapport

Le présent document propose un premier aperçu des résultats de l’enquête.
Dans un premier temps, après quelques données de cadrage, il s’agit de dresser un portrait des Français qui n’utilisent pas Internet, et de voir les éventuelles difficultés que cela induit dans leur vie quotidienne. Dans un deuxième temps, 4 différents profils d’internautes sont présentés.
La suite du rapport examine quatre dimensions du pouvoir d’agir : le capital social, l’apprentissage, la participation politique et le pouvoir d’achat.
Pour chacune de ces dimensions, l’enquête Capacity permet d’analyser quelles catégories de Français tirent le meilleur parti des potentialités offertes par Internet.

Télécharger le rapport présentant les premiers résultats

PDF - 1.3 Mo

Marsouin

URL: http://www.marsouin.org/
Via un article de Margot Beauchamps, publié le 24 mars 2017
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Cérémonie de remise des diplômes, 11 mars 2017
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA