@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique

Accès au numérique - Centre Social La Roulotte

Cette initiative fait partie des 45 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2017.

Le Centre Social Mobile La Roulotte est porté par le Centre Communal d’Action Social de Brest. Il fait partie du service d’accueil et d’accompagnement à destination des Gens du voyage.
Le Centre Social Mobile est habilité par le CAF, il permet d’intervenir au plus près des besoins et de répondre aux demandes émanant des gens du voyage. C’est un outil dont disposent les travailleurs sociaux et les partenaires pour agir en faveur des familles. Ce Centre Social est particulier dans la mesure où il comporte plusieurs caractéristiques spécifiques qui ne se retrouvent pas sur un centre social classique, notamment du fait de son fonctionnement.
En effet, il est qualifié de « mobile » et n’a donc pas de locaux propres en dehors d’un véhicule aménagé et utilisé sur les aires d’accueil en fonction des besoins. Ce mode d’intervention est moins intrusif et adapté à la culture du voyage. Le Centre Social Mobile intervient sur les communes de Brest, Le Relecq-Kerhuon, Plouzané depuis 2015 et Gouesnou depuis 2017. Aussi, l’objectif du Centre Social Mobile est de s’appuyer sur les potentialités d’un territoire pour permettre aux habitants d’accéder aux structures locales de façon autonome, tout en prenant en compte leur mode de vie ainsi que les spécificités culturelles. Sa philosophie est donc de privilégier les passerelles vers les dispositifs dits de « droit commun » existants sur le territoire, jouant ainsi le rôle d’interface. Les actions sont donc menées autant que possible par les acteurs locaux à vocation générale, tout en prévoyant l’accompagnement social nécessaire et adapté

Les constats

Selon une étude (cf. pièce jointe) réalisée en 2016 par la FNASAT : Fédération Nationale des Associations Solidaires d’action avec les Tsiganes et Gens du voyage, les difficultés vécues par les voyageurs face à la dématérialisation des démarches administratives sont dues à 52 % à des questions d’illettrisme, à 27 % à la méconnaissance des outils numériques et à 24 % à des difficultés d’accès à une connexion internet. L’accès aux démarches administratives en ligne nécessite un réel accompagnement et ceci est souhaité par les voyageurs, plutôt qu’un accès libre à internet.

Historiquement, le Centre Social Mobile avait organisé entre 2008 et 2013 une action autour de la création d’un WIKI gens du voyage et de blog pour les entreprises gérées par les gens du voyage. Le bilan du projet fait apparaître trois éléments importants :
-  L’idée d’un Point d’Accès à Internet mobile thématique avec un accompagnement des besoins sur du concret et la possibilité d’accès libre à Internet semblait pertinente (utilisation d’internet, communiquer par internet, sites administratifs…)
-  Un temps dédié aux jeunes enfants (4-6 ans) pouvait également être intéressant avec des supports adaptés (coloriages, puzzles, jeux ludiques…) afin de les sensibiliser à la tablette numérique, avec un accueil convivial des mamans
-  Mettre en valeur l’activité professionnelle des habitants par le biais de création de vitrines en ligne.

Du point de vue de l’équipement, la majorité des voyageurs utilise des smartphones et ils accèdent à internet par le biais d’un forfait mobile. Toutes les aires d’accueil du Centre Social Mobile disposant de la wifi, l’accès à internet se voit facilité mais sous utilisé par les voyageurs pour leurs démarches administratives.
Sur les aires d’accueil du Centre Social Mobile, les voyageurs n’ont pas formalisé de souhait mais sont intéressés par la création d’espace personnel sur les sites des institutions, et nous observons beaucoup d’adolescents utilisant des smartphones, l’outil tablette pourrait donc les intéresser, notamment pour prendre des photos, tourner des films ou préparer leur entrée dans la vie active.

Le projet

En partant de ces constats, le Centre Social Mobile souhaite proposer aux voyageurs un accès à des tablettes, un ordinateur portable et une imprimante pour atténuer la fracture numérique, faciliter l’accès au droit commun et soutenir la scolarisation des enfants du voyage. L’équipement serait utilisé dans La Roulotte (camping-car aménagé du Centre Social Mobile) par les voyageurs avec, en permanence, au moins un(e) professionnel(le), selon un planning construit avec les partenaires et les voyageurs. Le Centre Social jouera donc le rôle de passerelle en mettant le matériel informatique à disposition des partenaires du projet pour amener, par la suite, les voyageurs à se déplacer vers les structures de quartier proposant des PAPI Point d’Accès Public à Internet.
Le projet n’a pas de durée définie, l’objectif étant, qu’à long terme, les partenaires des communes concernées accèdent librement à La Roulotte et à son équipement numérique sur les aires d’accueil pour accompagner les voyageurs sur cette thématique.

Le public concerné

Le projet s’adresse à la population des gens du voyage résidant sur les aires d’accueil du Centre Social Mobile La Roulotte (Kervallan à Brest, L’Hospitalou à Plouzané, Petit Pont au Relecq-Kerhuon, La Pinède à Gouesnou). Cela peut concerner au maximum 63 ménages. Les gens du voyage sont parfois fixes depuis plusieurs dizaines d’années et certains voyagent encore régulièrement, au gré du marché du travail. La plupart des hommes travaillent de façon précaire, les femmes sont majoritairement mères au foyer et les enfants fréquentent moins d’école après l’âge de 12 ans, les parents préférant l’inscription au CNED plutôt que l’intégration à un collège. La scolarisation des enfants reste un point sensible, car on observe qu’avant la Toussaint et après Pâques, les enfants fréquentent l’école en pointillé.

Les habitants sont accompagnés sur Brest par un travailleur social du service gens du voyage du CCAS et sur les autres communes par les assistantes sociales du Conseil Départemental ainsi que par les référents famille de la CAF pour Plouzané et par le CCAS pour Le Relecq-Kerhuon.

On remarque un fort taux d’illettrisme chez les adultes et une communication essentiellement par téléphone avec les institutions, la gestion des courriers est aléatoire et se voit complexifiée par la dématérialisation systématique des documents sauf intervention des personnes pour recevoir leurs documents en format papier. De ce fait, ils n’ont pour la plupart qu’une seule solution pour accéder à leurs justificatifs : les télécharger en ligne mais sans outillage informatique, cela s’avère impossible.

L’objectif principal du projet est d’atténuer la fracture numérique qui touche particulièrement les gens du voyage.

Les objectifs intermédiaires sont les suivants
- Permettre aux voyageurs l’accès au droit commun par le biais du numérique
- Lutter contre l’illettrisme. Un travail a déjà été amorcé par un groupe de femmes, le Centre Départemental, le Centre Social La Courte échelle de Plouzané et le CCAS de Brest
- Faciliter les apprentissages scolaires aux enfants du voyage et le maintien des acquis pour les adolescents en rupture scolaire
- Créer une dynamique de groupe permettant les échanges d’information et la formation entre voyageurs au sujet du numérique

Les objectifs opérationnels sont les suivants
- Permettre l’accès aux documents administratifs en créant son espace personnel auprès des organismes (Caf, banques, centre des finances publiques…)
- Utiliser des jeux et applications éducatifs
- Faire participer les voyageurs à la vie du Centre Social Mobile, aux activités programmées, par le biais de la création d’une gazette

Actions envisagées à court, moyen puis long terme

A court terme :
- Utilisation, avec les voyageurs, de tablettes, imprimante sur les aires d’accueil faisant partie du Centre Social Mobile
- Animation d’ateliers internet et démarches administratives
- Animation éducative et de soutien scolaire avec des tablettes numériques

A moyen terme :
-  Reportage auprès des voyageurs avec l’outil film des tablettes
-  Création d’une gazette du Centre Social Mobile
-  Création d’un Facebook La Roulotte / reprise du WIKI gens du voyage Brest

A long terme :
-  Que cet accompagnement autour du numérique perdure, que les voyageurs et animateurs des structures s’approprient les outils et le projet
-  Que les voyageurs puissent accéder plus facilement aux PAPI existants
-  Création d’un Point d’Accès Public Internet itinérant à destination des gens du voyage

Les partenaires

  • Leur rôle
    Le Centre Social Mobile fera appel à l’Association Infini (Internet Finistère) pour animer les actions dans La Roulotte. « Cette association a pour but de promouvoir l’utilisation du réseau mondial informatique internet, dans un but d’émancipation des individus et à des fins non commerciales » (extrait des statuts). L’association pourra donc utiliser son réseau pour faciliter la bonne réussite du projet.
    Les interventions d’Infini auraient lieues à raison d’au moins un atelier de 2 heures tous les 15 jours sur l’aire d’accueil de Kervallan, cela mobiliserait donc une personne de l’association pendant 5 mois.
    Les travailleurs sociaux chargés de l’accompagnement social individualisé seront amenés à animer des actions ou à utiliser en individuel les tablettes avec les voyageurs le souhaitant.
    Les autres partenaires potentiels comme les centres sociaux et MPT pourraient utiliser le matériel auprès des enfants dans le cadre du soutien scolaire.
  • Niveaux d’interventions
    Les niveaux d’intervention de chaque partenaire seront définis à la rentrée, sachant que les CDAS interviendraient plutôt en individuel, l’Association Infini auprès des adultes et les Centres sociaux et MPT auprès des enfants.

-  Association INFINI INternet FINIstère
-  Centre Social de Kerourien à Brest (prise de contact en cours, intervient déjà à Kervallan dans le cadre du projet Saint Pierre se rhabille pour Noël)
-  Maison Pour Tous du Valy Hir à Brest (prise de contact prévue à la rentrée, intervient déjà deux fois par semaine à Kervallan auprès des jeunes et enfants pour le soutien scolaire et aux cours du CNED)
-  La Maison des Jeunes et le CCAS au Relecq-Kerhuon (prise de contact prévue à la rentrée)
-  Le centre social la Courte Echelle à Plouzané travaille avec l’animatrice numérique de la médiathèque. L’animatrice multimédia intervient avec la courte échelle sur l’aide aux devoirs et des ateliers de recherche d’emploi. Elle propose également à la médiathèque une assistance technique sur les ordinateurs, tablettes et smartphone, pour l’utilisation ou l’installation d’applications
-  Le CCAS de Gouesnou
-  Les Centres Départementaux d’Action Sociale du Territoire de Brest Métropole
-  Le service internet et expression multimédia de la Ville de Brest

Calendrier prévisionnel

1. Tester les tablettes numériques du 17/07/2017 au 13/11/2017 auprès des voyageurs intéressés de toutes les aires du Centre Social Mobile
2. Septembre 2017 monter un partenariat durable avec l’Association Infini par la création d’une convention (document en construction)
3. Démarrage des animations avec le matériel prêté par le service internet et expression multimédia de la Ville de Brest : 9 octobre 2017 jusqu’au 13 novembre
4. Utilisation du matériel à compter du 13 novembre ou prolongation du prêt auprès du service internet et expression multimédia de la Ville de Brest

Posté le 16 octobre 2017
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Campus de Nantes
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA