@ Brest

Relier et partager autour du web

@-brest, un an de co-publication, la lettre devient hebdomadarie

A l’automne dernier, le site @-brest était réorganisé avec une lettre d’information, une carte des inscrits et mis en licence libre sur spip-contrib par Emmanuel Lamothe.

Et la mayonnaise a pris au delà de nos espérances :

- plus de 600 articles publiés en un an

- 376 abonnés à la lettre d’information dont 160 dans le finistère

- 95 auteurs qui ont publié un article

- des visites progressivement passées de 100 par jour (conférences des villes de Bretagne) à 300 (forum des usages) puis 400 par jour depuis la rentrée.

Aujourd’hui de nombreux acteurs brestois ont pris l’habitude de mettre l’information en ligne.

Ce sont d’abord Elisabeth, Florence, Frederic, Hakima, Isabelle et Monique du service "démocratie locale et citoyenneté" qui se sont complétement appropriés cet outil et publient compte-rendu de réunion, rapports et documents transmis par les partenaires.

Cela parait tout simple, mais ce n’est pas si habituel que l’ensemble des documents produits par un service municipal soient ainsi rendus publics.

Soutenus par les nombreuses formations à l’écrit public (une par semaine depuis janvier 2004) les acteurs associatifs sont de plus en plus nombreux à contribuer : tel ce bilan des webtrotteurs lycées paru la semaine dernière.

Là aussi donner à voir aux autres ce que l’on fait n’est pas évident, mais est source de contacts, d’échange et de reconnaissance du travail effectué.

Et nous avons eu le plaisir de partager cette pratique avec 100 des 250 participants au forum des usages qui ont accepté de publier un article ou une brève en venant à Brest en juillet.

Cette année 2004 a aussi été celle du choix de la licence Creative-commons, licence par défaut du comité de rédaction et proposée aux auteurs.
C’est sous cette licence que sera publié le mois prochain le travail d’évaluation de la politque d’accés public à Brest et au pays de Brest.

Les contenus ouverts d’@-brest sont accessibles à travers un fil de syndication qui permet aux sites qui le souhaitent de republier les titres des articles ou le texte intégral. @-brest reprend aussi de nombreuses informations publiées dans le réseau de sites syndiqués, directemnt accessibles dans le fil d’infos et se fait souvent l’écho des édito et informations de la lettre de la Fing.

C’est autour d’une attention aux initiatives, d’une reconnaissance mutuelle, d’une confiance construite au fil des coopérations que ce dynamisme s’est développé.

L’implication financière, humaine de la ville est un atout précieux, mais notre principale richesse est ce réseau coopératif source de solidarité, de rencontres conviviales et d’innovations.

Et la ronde continue

- dans les prochains jours nous allons publier et faire se rencontrer les 25 projets présentés et retenus dans l’appel à projet 2004 ;

- faire le bilan du travail en réseau visio-jeunes qui réunit depuis deux ans dans une expérimenation d’outils visio une dizaine d’équipements qui accueille des jeunes.

- ensuite nous allons diffuser et accompagner l’usage des outils bureautiques libre dans la ville et le pays de Brest (diffusion à une échelle large de "Free-os" paquetage bureautique libre dans les associations, les équipements de quartier, les services publics, ateliers en proximité dans les quartiers...)

- la discussion des résultats des enquêtes sur l’accès public dans les 62 papis (lieux, animateurs, public et usages) permetra un bilan et une orientation de la politique publique qui sera enrichie un peu plus tard par les résultats de l’enquête Marsouin sur les publics éloignés

- le prochain lancement officiel du mensuel place publique brestoise qui ouvre l’expression aux brestois dans un magazine de ville.

- la rencontre de décembre l’écrit public à Brest
sera l’occasion d’aborder les questions de la propriété intellectuelle,
(en attendant une rencontre régionale en 2005 et un nouveau forum des usages coopératifs en juillet 2006).

Et au printemps nous pourrons peux-etre faire un bilan des démarches de co-publication en coopération avec un autre projet mené avec le laboratoire des usages Marsouin et en proposant un questionnaire aux 60 sites coopératifs de publication répertoriés dans la ronde

Voilà quelques étapes de nos prochaines activités en espérant aussi que la démarche continue de diffuser dans la collectivité comme elle a commencé à le faire avec le site du projet éducatif local, ou de la participation des habitants et conseils de quartier

C’est à ce mouvement que nous vous proposons de vous associer en recevant la lettre maintenant hebdomdaire qui récapitule le lundi matin les articles publiés dans al semaine ou lieux en publiant sur @-brest des informations sur vos initiatives.

Et encore merci à toutes celles et ceux qui à Brest et ailleurs participent avec nous à ce mouvement d’appropriation sociale des outils de l’internet et du multimédia.

Michel Briand

adjoint au maire de Brest

Et merci aux développeurs et contributeurs de SPIP qui nous fournissent un précieux support pour ces démarches d’accés public et d’écrit publics accompagnés.
Posté le 10 octobre 2004 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Octobre 2004
    13:10

    > @-brest, un an de co-publication, la lettre devient hebdomadarie

    par Michel Dughéra / Collec’TIC

    Bonjour,
    ce court message pour signaler la naissance et les premiers pas du site a-nantes, directement inspiré de son grand frère finistérien.

    Encore beaucoup de choses à apprendre, à maîtriser, à décider pour afficher un bilan tel que celui-ci, mais avec la mise en réseau des expériences et la mutualisation des forces cela pourrait aller assez vite ...

    Voir en ligne : a-nantes

flickr
Tramvia de Brest
par RicardCodina
Creative Commons BY-NC-SA